GROSSESSE ET POST-PARTUM :
QUEL ACCOMPAGNEMENT EN MEDECINE DOUCE?

grossesse et post-partum

Pendant la grossesse et le post partum, le corps et le mental sont soumis à rude épreuve.

Retrouvez ci-dessous les differents accompagements proposés en fonction du stade de votre grossesse/post partum:

Votre premier trimestre (jusqu'à la semaine 13 incluse)

Pendant le premier trimestre, les soins manuels ne sont pas recommandés à l’exception de l’acupuncture.

“L’acupuncture permet de réduire considérablement les inconforts  digestifs qui peuvent apparaître tout au long de votre grossesse tels que les nausées, les brûlures d’estomac ou la constipation. Ces symptômes surviennent à la suite des changements hormonaux. Selon la médecine chinoise, ces changements provoquent des déséquilibres énergétiques qui induisent ces inconforts.

D’autre part, elle peut vous aider dans les cas de grande fatigue, d’insomnie, d’anxiété ou même dans le cas d’un état dépressif. Développer la vie n’est pas de tout repos ! En effet, le fait de « nourrir » le fœtus peut provoquer des vides notamment sur les méridiens des Reins. Le diagnostic effectué en séance permet de repérer ces vides et l’acupuncture agit sur le rééquilibrage subtil du corps pour un regain d’énergie.

Par ailleurs, lorsque votre ventre s’arrondit et s’alourdit, il est très commun de commencer à souffrir de douleurs de dos, du pelvis, des côtes ou de la sciatique. Ce sont autant de symptômes qui traduisent une perturbation de la circulation du qi (énergie) et du Sang dans les méridiens ou d’un déséquilibre énergétique des organes internes.

En stimulant les points d’acupuncture, la circulation est rétablie et les douleurs s’estompent jusqu’à possiblement disparaître. En parallèle de votre suivi en acupuncture, il est bien sûr important que vous gardiez un rythme de vie qui ne vous exténue pas. Si vous souffrez de troubles digestifs, limitez au maximum les repas copieux, les aliments fortement épicés, riches, gras ou frits, les viandes en conserve, le chocolat, l’alcool et les boissons gazeuses. Consultez régulièrement votre gynécologue et posez-lui toutes vos questions (il n’y a pas de mauvaise question).”

Extrait de notre articles Acupuncture et Grossesse

Votre deuxième trimestre (à partir de la semaine 14)

Le corps change tout au long de la grossesse et cherche à s’adapter à ces changements par de nouvelles postures pas toujours adéquates qu’on appelle les postures de compensation.

Les massages vont vous aider pour des problématiques ciblées ou pour de la détente.

Ils permettent également une meilleure récupération.

“Il est dorénavant possible d’affirmer que le développement du fœtus est aussi lié aux ressentis de la mère.

Grâce à une étude publiée par le site The Conversation, menée par deux chercheurs de l’Université de Rennes, la preuve est apportée que les émotions et l’état psychologique de la maman ont un rôle prépondérant dans le processus évolutif du bébé. In utero, le fœtus en développement, apprend le monde extérieur et se façonne grâce à ce lien tissé dès la conception.”

Extrait de notre article Microkinésithérapie, grossesse et enfant…

La microkinésithérapie peut aider à éliminer des désordres/blocages que notre corps a emmagasiné suite à des traumatismes légers ou lourds et avoir une grossesse plus sereine.

Envisager l’accouchement, gérer le post-partum, devenir maman sont des étapes qui peuvent générer de l’angoisse.

La sophrologie peut vous accompagner dans la préparation de ces étapes.

Votre troisième trimestre

A l’approche du terme, l’idée de l’accouchement peut être une source de véritable inquiétude pour de nombreuses femmes. L’acupuncture peut vous aider à préparer votre corps et celui du bébé.

La position du bébé dès la 34eme semaine

Concernant la position du bébé, la stimulation de points d’acupuncture lui permet d’accroître sa capacité à bouger, et à se retourner dans la position la plus favorable pour la naissance et à y rester.

Dans une étude italienne effectuée sur 260 primipares avec présentation du siège à leur 33ème semaine de grossesse, 130 d’entre elles ont été traitées par la médecine chinoise pendant une période de 7 jours, et 130 ont constitué le groupe témoin. Dans le premier groupe 75,4% des bébés se sont retournés, contre 47,7% dans le groupe témoin.

D’autres études ont montré que le meilleur moment pour faire retourner le bébé en position de siège est la 34ème semaine, avant qu’il ne soit trop gros. Alors n’attendez pas d’arriver à la 38ème semaine pour venir consulter en acupuncture. Maximisez vos chances.

Préparation à l’accouchement dès la 37eme semaine

A partir de la 37ème semaine de grossesse, il est possible pour la patiente de suivre une fois par semaine un traitement prénatal d’acupuncture pour préparer l’accouchement. L’objectif de l’acupuncture prénatale est d’augmenter l’efficacité du travail en réduisant sa durée, mais aussi de diminuer le risque d’interventions médicales et de césarienne lors de l’accouchement.

Une étude a montré que la durée moyenne du travail des femmes qui accouchaient pour la première fois était de 8 heures et 2 minutes pour les 70 femmes du groupe témoin contre 6 heures et 36 minutes pour celles (70 femmes) qui avaient bénéficié d’un traitement prénatal par acupuncture.

En effet, certains points d’acupuncture ont pour action de relâcher le col de l’utérus et le pelvis, d’autres peuvent aider à provoquer l’accouchement. La plupart des femmes remarque une augmentation des contractions utérines après 1 à 2 séances d’acupuncture prénatale. C’est pour ces raisons que ce travail s’effectue uniquement à partir de la 37eme semaines de grossesse.

Extrait de notre articles Acupuncture et Grossesse

Il est recommandé aux femmes enceintes qui ont souvent les jambes lourdes à cause de la pression qu’exerce le bébé, leur système hormonale et le travail assis.

Le drainage lymphatique procure une sensation de bien-être et de légèreté puisque la lymphe a été drainée vers les veines, le cœur, et enfin les urines. En effet, la circulation lymphatique a été stimulée et les toxines s’évacuent.

Envisager l’accouchement, gérer le post-partum, devenir maman sont des étapes qui peuvent générer de l’angoisse.

La sophrologie peut vous accompagner dans la préparation de ces étapes.

Votre post-partum

Dans de nombreux pays d’Asie, le mois de repos qui suit l’accouchement est considéré comme extrêmement important pour aider les mamans à traverser en douceur les transitions physiologiques et psychologiques.

En effet la période de 30 jours (certains textes parlent de 100 jours [4]) qui suit l’accouchement nécessite une tonification du corps pour reconstituer le sang et l’énergie perdus lors de la grossesse et de l’accouchement.

L’acupuncture combinée aux plantes chinoises, ainsi qu’une diététique appropriée permet à la nouvelle maman de retrouver rapidement son niveau d’énergie, tout en lui évitant les désagréments  comme les dépressions post-partum appelés souvent « baby-blues ».

Par ailleurs, la médecine chinoise peut aider à résoudre d’autres problèmes pouvant apparaître dans la période qui suit l’accouchement, comme des saignements utérins persistants, des crampes utérines ou une lactation insuffisante.

En parallèle du traitement d’acupuncture, il est impératif que  la maman ait assez de temps de repos, tout en ayant une alimentation et des exercices physiques appropriés. Gardons en tête que la maman doit se remettre d’un accouchement et d’une grossesse de neuf mois, cela demande du temps.

Extrait de notre articles Acupuncture et Grossesse

Il peut être opportun de commencer à masser sa cicatrice pour éviter les adhérences entre 4 et 5 semaines après l’accouchement,  sauf si elle est encore rouge ou si la douleur est aiguë et nécessite la consultation de votre médecin.

Pendant votre massage de 30 minutes localisé sur la cicatrice, vous apprendrez, si vous le souhaitez, à masser vous-même celle-ci.
Nous utilisons du beurre de karité pour le massage pour son action nourrissante et blanchissante.

Vous avez une question particulière, n’hésitez pas à nous contacter via le lien ci-dessous:

Haut